« Guantanamo chez nous ? » de Luc Vervaet

guantanamo_chez_nous_cover-187x300-3c47d

Un livre aussi passionnant qu’inquiétant : « Guantanamo chez nous ? » , qui décrit et analyse la transformation de la société sous l’influence américaine.

Ou comment, sous prétexte d’assurer notre sécurité, les gouvernements occidentaux violent les droits de l’Homme et toutes les conventions internationales, mentent effrontément, et persécutent des êtres humains, notamment ceux qui ont le tort d’être issus de l’immigration.

Partant de l’exemple de Nizar Trabelsi, extradé illégalement vers les Etats-Unis par la Belgique, malgré un avis défavorable de la Cour Européenne des Droits de l’Homme, après avoir subi l’enfer d’incessants transferts dans les prisons belges, ainsi qu’un isolement et des privations sans précédent et sans la moindre justification, Luk Vervaet analyse la « guantanamisation » de nos sociétés.

Condamné à 10 ans de prison pour avoir planifié en 2001 un attentat, qui n’a jamais eu lieu, contre la base militaire américaine de Kleine Brogel, Nizar Trabelsi, belgo-tunisien, a été incarcéré pendant 12 ans en Belgique, avant d’être embarqué secrètement à bord d’un vol de la CIA le 3 octobre 2013.

Spécialiste des procès antiterroristes depuis une décennie, Luk Vervaet témoigne dans ce livre (Edition Antidote. 10 euros) que « le camp hors la loi de Guantanamo est bien plus qu’un rassemblement de cages, mais qu’il est devenu un modèle qui fait école en Belgique comme ailleurs ».