« L’Or Noir de Maniema », extraordinaire roman véridique de Jean Ziegler

l'or du maniema ziegler

Au lendemain de l’assassinat de Lumumba, l’Afrique bascule. De 1962 à 1965, des tribus rebelles ravagent le bassin du Congo, harcèlent le pouvoir soutenu par les mercenaires blancs du colonel Cermier, menacent l’empire de Kvarner, propriétaire d’un des plus puissants complexes miniers d’Afrique.

Deux hommes, Thomas et Santos, vont donner forme et force à ces mouvements de résistance, fédérer en une armée des tribus irréconciliables, discipliner des guerriers encore ornés de leurs peintures rituelles.

Et pourtant entre Thomas l’humaniste, le syndicaliste armé et Santos le dogmatique, qui luttent ensemble mais ni pour les mêmes fins ni avec les mêmes moyens, le combat est sans issue. Et nul ne saurait les réconcilier, surtout pas Isabel, que Thomas aime et que Santos soupçonne de trahison.

Ici, dans cette Afrique des Grands Lacs couverte de volcans, de forêts, de villages misérables et apeurés, de savanes, d’immenses deltas, chacun se bat en solitaire, défendant sa propre image de la justice, de l’amour, du pouvoir, avec une mortelle vitalité.

Il ne s’agit pas d’une fiction même si le livre se lit comme un thriller. Cette période, Jean Zigler l’a vécue, horrifié ; ces gens, ces paysages, il les a connus et il en parle de façon brillante.

Disponible en poche chez Points.